Ecriture Passion

 

Féminité

 

 

Sublime de beauté parfois, elle impose son fascinant et énigmatique pouvoir de séduction, ne laissant alors que peu d'espoir d'échapper à son irrésistible attraction. Nul ne saurait en contempler l'émouvant éclat, croiser sa naturelle domination, sans succomber…

Comment se peut-il qu'elle exerce avec toujours autant de réussite un tel prodige. Le doux regard que son visage pose sur celui qui le croise, tel le papillon hypnotisé par l'aveuglante lumière d'un projecteur, tend un lien mystérieux qui accroche l'esprit et en fait son esclave…

Impénétrables, sibyllins, de leur aura souveraine les yeux règnent alors en maîtres absolus sur notre fragile égo. Les dès en sont jetés. L'âme captive d'un piège aussi exquis, fut-il vert émeraude, noisette, bleu azur ou noir comme une nuit sans Lune, ne pourra stopper son impérieuse attirance…

Contemplation muette, qui cloue sur place l'innocente victime d'un féminisme envoûtant et pour lequel il est si aisé de succomber… Les visions soutenues s'observent, se cherchent, semblant trouver par delà leurs prunelles quelque mystérieux message…

Le filet se referme alors doucement, faisant de leurs interminables cils les barreaux d'une cage dorée au cœur de laquelle il est bienheureux de s'y blottir. Souveraineté féminine en tout point incomparable de puissance sur une masculinité se proclamant dominatrice et qui cède bien vite la place, rompant le combat tant la lutte est inégale…

Femmes adulées vous êtes, sublimées, aimées la plupart du temps, mais désirées à coup sûr de toutes les façons. L'emprise de votre féminité n'est pas sujette à discussion, tant il vous sied d'en user et d'en abuser pourvu que l'on se prosterne à vos pieds…

Guy Vigneau