Ecriture Passion

 

Quatrains

 

Droits d'auteur enregistrés, CopyrightDepot.com sous le numéro: 00050161-2

 

Ile de Pâques
Figées, telles de nobles sentinelles immuables,
Gardiennes de secrets venus du fond des âges
Et vestige minéral d'une époque mémorable,
Les statues de pierre veillent sur leur rivage.

Amour
Le regard éperdu de ton immense amour
Pose sur moi de merveilleuses promesses
Afin que demeure en moi et pour toujours,
Ce désir fou de toi, dont je n'aurai de cesse.

Ti paille-en-queue
Les voiliers blancs de nos rocheux paysages
Volent à l'appel du large vers d'autres horizons,
Emportant sous leurs ailes au délicat plumage
Le souvenir de mon ile aux fruits de la passion.

Naissance
Comme j'aime à ressentir en mon sein
Le merveilleux fruit conçu à ton retour,
Comblant l'être de chair que tu étreins
D'une douce promesse d'éternel amour.

Désir
Le délicat ballet de tes doigts fins et experts,
Explorant mon corps, fait sourdre en moi
Une vague de fond, dont tes yeux gris verts
Scrutent les prémices que révèle mon émoi.

Passion
Le désir de toi brûle les fibres de mon corps,
Faisant surgir en lui de folles espérances,
Alors que mon esprit dépendant essaie à tort
De lutter lorsque surgit enfin la délivrance.

Folle jeunesse
De nos années passées, en l'époque des moissons,
Quand nous courions vers les feux de la Saint-Jean,
Ne subsiste que le doux souvenir de cette passion
Qui faisait vibrer, à l'unisson, nos cœurs d'enfant.

Souvenirs
Tu m'attendais, blottie au creux des pages,
Lorsqu'à ta vue mes yeux se sont brouillés
Ravivant en moi un flot nourri d'images,
De souvenirs, que j'avais p
Les resque oubliés.

Les roses
Belles et parfumées, accompagnant ton message
Auquel mon cœur battant et plein d'amour répond,
Malgré les larmes de joie glissant sur mon visage,
Tes fleurs éveillent en mon corps de doux démons.

Révélation
L'amour que je te porte touche à l'irrationnel,
Tout comme cet irrésistible désir que j'ai de toi
Et qui consume mon âme d'un feu si passionnel,
Si intense, que je ne puis plus masquer mon émoi.

Romance
Le chant de tes paroles résonne à mes oreilles,
Tel un hymne à l'amour, une exaltante mélodie
Au son de laquelle mon corps cède et appareille,
Vers des horizons nimbés de félicité et d'harmonie.

L'album
Refuge précieux de nos témoignages d'antan,
Où dorment des photos de visages d'enfants,
Il recèle en ses feuillets jaunis par les ans
La mémoire intacte de nos jeux insouciants.

Lettre du front
L'espoir de revenir un jour vers toi hante mes songes,
M'apportant la force d'endurer l'enfer des combats,
Telle une âme perdue, subissant le mal qui la ronge
Et me donne le courage lorsque je souffre et me bats.

Coquelicot
Rouge comme ta somptueuse corolle,
Délicat de port alors qu'il te fait roi,
Évanescent et fragile comme luciole,
Tu t'évanouis dès que vient le froid.

Voyage
À toi, Venise éternelle, citée flamboyante,
J'avoue cette passion qui berce mon âme
Comme nulle autre splendeur rayonnante,
Au contact de laquelle mon regard se pâme.

Guy Vigneau